Einsatzgruppen, the Death BrigadesEinsatzgruppen, les commandos de la mort

In June 1941, the German army invades the USSR. Following behind are the Einsatzgruppen, 3,000 men grouped into four “intervention groups” each given a designated geographical region, sent to exterminate Jews and enemies of the Reich. Within a few months, the genocide work is accomplished. In December 1941, the Baltic countries are declared “Judenfrei” – free of Jews… Who were these men who organised and carried out the mass murder of Jews, Gypsies and Soviet prisoners? Where were they from? What were their motivations? What path did they follow after the destruction of Jews and the German debacle? Using testimonies gathered from the Baltic countries, the Ukraine, Germany, but also from Israel and the United-States, the victims, rare survivors and their executioners reveal the terrible and little known reality of this extermination by firing squad. Previously unseen archive footage, the scenes of these crimes, testimonies and interviews of world renowned international experts describe the horror that, over the course of a four year period, established its reign in central Europe.

Juin 1941, les armées allemandes envahissent l’URSS. A leur suite, les Einsatzgruppen, 3000 hommes répartis en quatre groupes d’intervention affectés chacun à une zone géographique définie, sont chargés d’exterminer les Juifs et les opposants au Reich. En quelques mois, la besogne génocidaire est accomplie. Au mois de décembre 1941, les pays Baltes sont déclarés “Judenfrei” – libres de Juifs. Qui étaient les hommes qui organisèrent et pratiquèrent l’assassinat de masse des Juifs, des Tziganes et des prisonniers soviétiques ? D’où venaient-ils ? Quelles étaient leurs motivations ? Quel fut leur destin après la destruction des Juifs d’Europe et la débâcle allemande ? Par des témoignages recueillis dans les pays Baltes, en Ukraine, en Allemagne, mais aussi en Israël et aux États-Unis, les témoins du crime, les rares survivants et leurs bourreaux, révèlent la terrible et méconnue réalité de l’extermination par fusillades. Les archives inédites, les lieux du crime, les témoignages et les plus grands spécialistes internationaux, décrivent l’enfer qui, durant quatre ans, a établi son règne au centre de l’Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *